L’été approche. Afin de profiter pleinement du soleil et des températures chaudes chez soi, il faut préparer dès maintenant son jardin pour l’été. Qu’est-ce qui est particulièrement important et que faut-il absolument faire? Un expert vous donne de précieux conseils pour végétaliser votre jardin et votre balcon en toute liberté de choix cet été.

Un de mes amis disait toujours: «Mes plantes ne sont pas mortes, elles sont juste un peu desséchées.» – une excuse qui ne manque pas de créativité. Mais ses plantes – qu’il s’agisse d’un basilic en pot ou d’un pied de tomates – ont subi le même sort que de nombreuses plantes à bien d’autres endroits. En effet, on oublie souvent d’arroser régulièrement nos fruits, légumes, herbes et fleurs lorsque nous nous absentons longtemps, explique Urs Eichenberger, responsable de l’espace plantes à la jardinerie Meier à Dürnten.

Caucasian woman gardener in work clothes watering the beds in her vegetable garden on sunny warm summer day. Concept of working in the garden

C’est pourquoi il conseille: «Installer un système d’arrosage n’est pas judicieux que pour les grands jardins. Après tout, il est important d’arroser régulièrement. Il convient toutefois de veiller à ce que les plantes ne reçoivent pas trop d’eau, parce qu’on peut aussi les noyer. Cela peut également arriver si l’on est absent pendant une longue période et que le voisin qui nous rend service veut trop bien faire.» 

Arroser suffisamment et régulièrement ses plantes, mais aussi utiliser un engrais de haute qualité, leur permet de pousser et de fleurir. «Pour des fleurs resplendissantes, il faut retirer régulièrement les fleurs fanées», explique l’expert. «Pour les fruits et légumes, cela vaut la peine de replanter. En effet, si vous comblez les vides dans votre potager, votre récolte sera encore plus abondante quand les légumes seront mûrs.» 

MicrosoftTeams-image (18)

Mais que se passe-t-il lorsque rien n’a été semé à la fin du printemps ou au début de l’été? N’est-il pas trop tard pour planter des fruits ou des légumes?  Urs Eichenberger répond par la négative: «L’entrée de l’été reste une très bonne période pour planter des baies, des légumes et des fruits. L’important, c’est de bien arroser, surtout avec la hausse des températures.» 

Le balcon aussi comblera tous vos souhaits

Même si vous n’avez qu’un balcon au lieu d’un grand jardin, vous pouvez créer une oasis de verdure et cultiver vos fruits et légumes: «On ne pense souvent pas au balcon comme une surface de plantation. Pourtant, différentes variétés de fruits et légumes y trouvent leur bonheur, en particulier les herbes et les salades dans une jardinière surélevée, les petits légumes dans un grand pot ainsi que les fruitiers colonnaires ou encore les baies telles que les framboises, les fraises ou les myrtilles, qui poussent très bien en pot. Sans oublier les plants de piments ou de tomates qui se sentent bien dans des pots individuels sur le balcon», explique Urs Eichenberger.  

20990789 - modern real estate   house with cats and lot of flowers

Les pots suspendus sont également peu encombrants. En outre, si vous voulez vous émerveiller devant un balcon fleuri tout l’été, optez pour les dipladenias, pétunias ou géraniums. Mais là aussi, n’oubliez pas d’arroser régulièrement et veillez à ce que la plante ait suffisamment de soleil.  

Un air de méditerranée chez soi

Et pour apporter une touche estivale à votre balcon ou votre jardin, vous pouvez planter des plantes méditerranéennes. La recommandation d’Urs Eichenberger: «les citrus, les bougainvilliers, les palmiers ou les lauriers-roses apportent chez vous le charme du sud. Il est toutefois important de veiller à ce que ces plantes soient correctement mises à l’abri durant l’hiver. Il faut donc s’informer suffisamment tôt pour pouvoir agir en conséquence.» 

Real photo of round lamps above a table with wooden chairs in a garden

Vous disposez donc de 1001 possibilités de fleurir votre balcon ou jardin. Même sur des surfaces réduites, libre à vous de cultiver des fleurs, des légumes, fruits ou encore des herbes aromatiques. Et pour les personnes vivant dans une rue très fréquentée: «Les particules fines ne réduisent pas la qualité des plantes et des récoltes. Il faut seulement veiller à bien laver les légumes et les fruits avant de les manger.»

Les parasites qui se trouvent sous le toit ou derrière les rambardes en verre sont plus problématiques pour les plantes: dans ces endroits, la circulation de l’air et l’humidité sont souvent limitées. L’expert conseille de ne pas perdre cela de vue et d’agir au bon moment si nécessaire. Vous obtiendrez des renseignements et de l’aide en magasin spécialisé, et bien sûr aussi à la jardinerie Meier à Dürnten.  

GartencenterMeier Kopie
L’expert: Urs Eichenberger

Responsable «Monde végétal» au Garten-Center Meier, à Dürnten: www.gartencenter-meier.ch

Autres articles interessantes

Maison et logement

«Vacances à la maison: quatre conseils pour transformer ton balcon en oasis de bien-être»

Mehr lesen