Une rénovation exige quantité de travail et de temps. De la première idée à l’esquisse et au choix des matériaux, jusqu’au dernier tour de vis, il faut des mois voire des années. Nos conseils vous aident à bien planifier vos travaux de rénovation.

La planification d’une rénovation en cinq étapes

Les cinq étapes: l'état du logement, rénovation complète our par étapes, financement, autorisation de construire, architectes

1. Analyse de l’état actuel et expertise

Dans la première phase de la rénovation, vous posez les bases de l’ensemble du projet. Après une analyse professionnelle complète, vous définissez des mesures judicieuses et sollicitez un conseil compétent. Les axes prioritaires sont les suivants:

  • Quel est l’état actuel de mon bâtiment?
  • Qu’est-ce que je souhaite changer?
  • Quelles parties du bâtiment doivent être rénovées?
  • Quelles rénovations sont réalistes? 

2. Décision d’assainissement total ou d’échelonnement

Une fois l’état actuel analysé et vos souhaits de rénovation définis, vous pourrez résumer les mesures prévues dans un plan. Souvent, il est judicieux de réaliser toutes les rénovations prévues ensemble plutôt que successivement. Mais cela dépend de différents facteurs tels que vos possibilités financières et l’évolution de votre vie. S’il vous faut absolument une chambre d’enfant dans neuf mois, pas de temps à perdre. Les avantages fiscaux sont des facteurs supplémentaires: une rénovation échelonnée génère des économies d’impôt grâce à la répartition sur plusieurs périodes fiscales.

Avantages et inconvénients de la rénovation totale vs rénovation partielle

Graphique indiquant les avantages et inconvénients de la rénovation totale ou rénovation partielle.

Entretien conseil gratuit

Nos experts et expertes vous conseillent volontiers et vous indiqueront la meilleure solution pour financer vos rénovations.

3. Etablissement du financement

Définissez au plus vite le montant de la rénovation et votre marge de manœuvre financière. Sur cette base, vous déciderez ensuite quelles mesures de transformation vous pouvez effectivement assumer. C’est à ce moment-là que vous saurez si une rénovation complète ou seulement partielle est possible.

Subventions

Avant le début des travaux, informez-vous sur les possibles subventions.

  • Les subventions à la construction doivent faire l’objet d’une demande avant le début des travaux, faute de quoi elles ne seront pas accordées.
  • Etudiez les possibilités de subvention que votre canton peut vous octroyer. Depuis 2017, chaque canton décide lui-même de la mise en œuvre des directives du Programme Bâtiments de la Confédération. 
  • Vérifiez précisément si vous remplissez les conditions. Vous devrez peut-être encore optimiser votre planification pour qu’elle corresponde aux règles prescrites pour la subvention.

Liens pratiques pour les subventions:

4. Etude en vue du permis de construire et demande

Pour la plupart des rénovations et transformations, vous n’avez pas besoin d’un permis de construire. Cette autorisation est nécessaire uniquement si les rénovations entraînent un changement d’usage ou ont une influence sur la sécurité incendie. 

Une autorisation est généralement requise pour les transformations suivantes:

  • Installations photovoltaïques (exemptées de l’obligation d’autorisation seulement dans certains cantons);
  • Transformation d’un bâtiment à usage commercial en logements;
  • Modification de l’enveloppe du bâtiment par d’autres matériaux.

L’office des constructions de votre commune de domicile vous fournira de plus amples informations à ce sujet. Veuillez également respecter les règlements sur les constructions et le plan de zones, les lois cantonales sur l’aménagement du territoire et la construction, ainsi que les directives d’aménagement du territoire et de protection de l’environnement.

Protection des monuments historiques

Si le bâtiment est classé monument historique, vous devrez demander l’aide d’un spécialiste. Les bâtiments classés sont souvent soumis à des prescriptions strictes, notamment en ce qui concerne la couleur de la façade ou la forme du toit.

Savez-vous si votre bien est classé monument historique? Consultez le cadastre des restrictions de droit public à la propriété foncière. Vous y trouverez des informations sur les mises sous protection, comme celle des monuments historiques.

5. Mandater des experts et rénover

La planification est établie, le financement aussi, les subventions sont demandées et les éventuelles autorisations de construire ont été accordées. Désormais, (presque) plus rien ne s’oppose aux travaux de rénovation.

Une expertise en architecture ou CECB est-elle nécessaire?

Vous pouvez planifier et mettre en œuvre vous-même les rénovations de votre logement ne nécessitant pas de permis. Une entreprise artisanale peut vous aider au remplacement de composants anciens ou de travaux de moindre envergure. Dans certains cas, il est toutefois judicieux de recourir à l’expertise technique en architecture ou CECB:

  • Les professionnels sont capables d’évaluer correctement la substance bâtie et ont une bonne connaissance de la protection incendie ainsi que de l’isolation thermique et phonique.
  • Un bureau d’architectes ou un entrepreneur général surveille le travail des artisans et veille à la qualité de la construction.

Les experts et expertes savent évaluer précisément les coûts des différentes mesures et ont l’expérience requise pour éviter tout simplement les vices de construction.

Bon à savoir:
Un expert ou une experte CECB vous conseille dans le cadre de votre logement en propriété en matière d’efficacité énergétique, de protection du climat, d’étapes d’assainissement, d’optimisation fiscale et d’obtention de subventions.

Recommandation:
Nous vous recommandons de demander un rapport de conseil. Vous bénéficierez ainsi d’une aide professionnelle pour définir les priorités des différentes mesures, l’estimation des coûts, le calcul des subventions et des informations générales précieuses sur le choix des mesures de rénovation. 

Les rénovations suivantes sont à réaliser avec un ou une architecte:

  • grands projets de rénovation;
  • mesures à coordonner les unes avec les autres;
  • mesures nécessitant des permis de construire;
  • modification du plan de base (dans ce cas, la statique doit être vérifiée);
  • maisons classées monuments historiques.

Une demande auprès d’un bureau d’architectes doit contenir les éléments suivants: 

  • mesures d’assainissement souhaitées;
  • estimation du budget (afin d’éviter les malentendus);
  • calendrier pour les travaux des artisans;
  • matériaux prévus;
  • norme énergétique visée (certificat Minergie, classe CECB);
  • idée concrète du résultat.

Nous nous ferons un plaisir de répondre à vos questions.

Du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00

Entretien conseil gratuit

Nos experts et expertes de Swiss Life et de Swiss Life Select vous conseillent volontiers et vous indiqueront la meilleure solution pour financer vos rénovations.

Autres thèmes liés à Maison & habitation

Maison et habitation

En savoir plus

Rechercher et acheter

En savoir plus

Epargner et financer

En savoir plus

Nos articles de blog

Father and son sitting on floor and watching favorite cartoon on mobile phone

Guide

Contracter une hypothèque: les principales informations et conditions en un coup d’œil

Une hypothèque vous ouvre les clés de votre logement en propriété. Avec elle, vous pouvez vivre en toute liberté de choix dans vos quatre murs. Vous souhaitez vous aussi contracter une hypothèque? Swiss Life répond aux principales questions sur le sujet.

Lire plus
A happy senior man and adult son standing in apple orchard in autumn, hugging.

Guide

Avancement d'hoirie: les principales questions et leurs réponses

Que l’objectif soit de financer une formation, un logement en propriété ou une activité indépendante, l’«avancement d’hoirie» permet aux parents de verser à leurs enfants une partie de leur patrimoine de leur vivant. Swiss Life vous indique ce que cela implique exactement et ce à quoi vous devez veiller dans ce contexte.

Lire plus
Smiling couple working at home or in the office with laptop

Guide

Le pilier 3a pour acquérir un logement: les principales questions et réponses

Si vous contractez une hypothèque pour acquérir le bien immobilier de vos rêves, vous devez apporter au moins 20% du prix d’achat sous forme de fonds propres pour le financement. A cet effet, vous pouvez par exemple utiliser les fonds du pilier 3a. Swiss Life répond aux principales questions sur le versement et la mise en gage du pilier 3a.

Lire plus