Au départ, Eliette et Daniel ne pensaient pas à acquérir un logement. Mais, lorsque les parents d’Eliette leur ont soudain annoncé qu’ils souhaitaient vendre leur maison, à Genève, le jeune couple n’a pas hésité une seule minute pour la reprendre. Découvrez dans cette Home Story ce qui les a poussés à prendre cette décision et comment ils habitent aujourd’hui dans cette maison en toute liberté de choix.

Cette offre en ligne est désactivée car vous vous trouvez hors de Suisse. Paramètres des cookies

La maison enchantée d’Eliette et Daniel est loin d’être une demeure banale. Elle a été construite en 1948 dans le pur style d’architecture de l’après-guerre. Les parents d’Eliette ont veillé pendant 25 ans à ce que la vieille maison baigne dans un océan de plantes les plus diverses et variées: le long des murs, mais également dans des pots et des parterres répartis à travers le jardin. Çà et là, on y trouve aussi des légumes, voire des fruits à cueillir directement des arbres. La nature est ainsi omniprésente dans leur jungle suisse.

Passage de génération

Eliette a grandi dans cette maison et y est très attachée. Elle et sa sœur n’auraient jamais imaginé que leurs parents quitteraient la maison après s’en être occupés toutes ces années. Quelle ne fut donc leur surprise lorsqu’ils leur ont annoncé leur intention de déménager dans un chalet en Valais et de vendre la maison. 

Eliette n’aurait pas supporté de voir leur maison passer dans d’autres mains. Et comme Daniel s’emploie toujours à la rendre heureuse, il a décidé avec elle d’acheter la maison et d’en faire leur propre paradis. Le couple est conscient qu’une maison à soi implique de grandes responsabilités. «Mais j’espère que cela nous fera enfin nous sentir comme des adultes», ajoute la jeune propriétaire en riant.

Un couple avec un chat dans les bras devant une maison

Eliette et Daniel avec le chat Smokie sur leur terrasse.

Un lieu pour vivre ses passions

Eliette est conseillère en rangement, son rôle étant d’aider ses clients à s’entourer d’objets qui ont de l’importance et qui leur plaisent. Et c’est avec cette même ambition qu’elle s’attache à aménager sa nouvelle maison de manière à ce qu’elle et Daniel s’y sentent bien. Leur chat Smokie, totalement épanoui dans ce jardin luxuriant, joue également un rôle essentiel dans le bonheur de la famille.

La plus grande passion d’Eliette et de Daniel est la cuisine. Ils consacrent beaucoup de temps à réfléchir à ce qu’ils pourraient cuisiner pour leur entourage. Ils se rendent aux marchés environnants pour acheter des ingrédients frais avec lesquels ils préparent de fantastiques repas pour leurs amis et leur famille. «Il me tarde d’inviter nos proches sur notre terrasse, de leur faire de bons petits plats et de passer du temps avec eux. Le fait de posséder notre propre maison nous permet enfin d’avoir suffisamment de place pour recevoir et profiter de la vie avec les autres», explique Daniel. 

La cuisine et la chaleureuse terrasse en bois qui la prolonge sont les pièces qu’Eliette et Daniel préfèrent dans la maison. C’est là qu’ils peuvent s’adonner à leurs occupations favorites et laisser leur esprit vagabonder. Mais ils réfléchissent aussi à la manière de transformer leur maison pour l’adapter encore plus à leurs besoins: «J’aimerais bien un poêle à bois dans le salon», nous confie Eliette, avec enthousiasme.

Une femme se tient debout dans un jardin, entourée de plantes.
Un mur de la maison le long duquel pousse un joli citronnier.
Une femme apporte deux assiettes à manger sur la terrasse.

Bed & Breakfast  

Après le départ des deux sœurs de la maison familiale, la mère d’Eliette avait transformé quelques chambres de la maison en Bed & Breakfast, l’occasion pour la famille de rencontrer ces dernières années des personnes passionnantes. Eliette souhaite poursuivre le B&B, car il lui permet également de vivre sa passion pour la cuisine et d’avoir toujours des gens autour d’elle. Les hôtes apprécient le B&B en particulier pour son emplacement: située à cinq minutes à pied, la Rohne est idéale pour se rafraîchir en été, et le centre-ville de Genève est accessible en 15 minutes à pied. 

Quatre personnes sont assises sur la terrasse et savourent un repas.

Eliette et Daniel savourent un repas en bonne compagnie sur leur terrasse.

Quatre personnes trinquent sur la terrasse, un verre de vin à la main.

Eliette et Daniel trinquent avec leurs invités.

Deux personnes se tiennent sur les berges du fleuve et se regardent.
Testimonial_ElietteDaniel_Stills_HouseFront.jpg
Eliette Staub et Daniel Boillat

Eliette Staub et Daniel Boillat sont devenus propriétaires de leur logement alors qu’ils n’en avaient pas le projet. A la surprise générale, les parents d’Eliette ont annoncé vouloir quitter la maison familiale genevoise. Eliette et Daniel ne s’imaginaient pas voir la maison passer dans d’autres mains. C’est pourquoi ils ont décidé de l’acheter. Avoir un logement en propriété leur permet de vivre pleinement leur passion. Ils disposent enfin de suffisamment d’espace pour faire de bons petits plats pour leurs amis et leur famille, organiser des fêtes ou tout simplement profiter d’un moment à deux. Leur amour pour le jardin n’est pas en reste, celui-ci offrant assez de place pour cultiver des fruits et légumes et des fleurs. Ils se sont créé leur propre petit paradis, à l’intérieur comme à l’extérieur, dans lequel ils vivent désormais en toute liberté de choix.

Vous rêvez de devenir propriétaire?

Nous vous aidons à planifier le financement et nous réjouissons de vous présenter les possibilités qui s’offrent à vous pour réaliser votre rêve immobilier. Convenez dès maintenant d’un entretien sans engagement avec un conseiller ou une conseillère de Swiss Life.

Calculateur de rêve immobilier

Notre calculateur gratuit vous montre en quelques clics si vous pouvez vous offrir le bien immobilier de vos rêves. Combien de temps devez-vous encore économiser? L’achat est-il déjà possible? Faites le calcul.

Autres articles interessantes

Maison et logement

Home Story Janine Klingenstein: le grand rêve d’une petite maison

Lire plus

Maison et logement

Histoire d’un rêve immobilier: Lena et Peter

Lire plus

Maison et logement

«Vivre à deux dans 38 mètres carrés? Pas de problème.»

Lire plus